La première mention de classe CE au monde a été obtenue par DJI !

- Catégories : Actualité d'ABOT , Législation

Décryptage !

DJI-Mavic-3-CLasse-CE

Le leader mondial des technologies de drones civils et professionnels DJI a obtenu le premier marquage CE avec indication de classe C1 au monde en vertu de la nouvelle réglementation européenne sur les drones.

En effet, à partir de 2023 les drones devront porter une mention de classe CE (C0, C1, C2, C3, C4) afin de pouvoir voler en catégorie ouverte.

La classe C1 pour la série DJI Mavic 3 exige que les utilisateurs mettent à jour le firmware compatible C1. Après l’avoir fait, ils pourront voler dans la nouvelle catégorie ouverte A1 au lieu de passer l'examen du "brevet de télépilote drone".

La classe C1 a été délivrée par TÜV Rheinland, un organisme de certification officiel. DJI nous montre sa volonté de s’accorder au plus vite à la nouvelle réglementation européenne sur les drones. Ce marquage de classe C1 est valable dans tout l'espace économique européen (EEE, qui est l'Union européenne plus la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein) et s'applique à tous les matériels et logiciels mis à jour.

Espace-Economique-Europeen-CLasse-CE

Les différentes classes CE sont comme suit : 

  • La catégorie de drones les plus légers pour les utilisateurs commerciaux est la classe C1, inférieurs à 900 g, et autorisant les vols proches des personnes mais pas directement au-dessus de groupes de personnes ou de personnes éloignées.
  • La classe C2 inclut les drones jusqu’à 4 kg et s’applique à de nombreuses opérations commerciales. Elle autorise le vol à une distance de sécurité des personnes et requiert l’option de réduction de vitesse à 3 km/h.
  • La classe C3 est la catégorie la plus lourde des produits en vente libre pour les professionnels : pour entrer dans la catégorie ouverte, les pilotes doivent opérer à une distance de sécurité des zones urbaines.

Drone-C1-ABOT

Les différences avec et sans la classe C1

Les principales différences dans le pilotage de la série DJI Mavic 3 avec ou sans classe C1 sont :

  • Au niveau opérationnel avec la classe C1:

Le survol de personnes non concernées est interdit, toutes fois si cela se produit, il vous suffit de ne plus les survoler. Il est Interdit de survoler les foules.

  • Au niveau opérationnel sans la classe C1:

Le vol de personnes non concernées est interdit et Il faut garder une distance horizontale d'au moins 50 m avec les personnes jusqu'au 31 décembre 2023. Après cette date c’est-à-dire à partir du 1er janvier 2024, il faudra voler dans des zones à faible densité et à une distance horizontale de 150 mètres ou plus des propriétés.

  • Compétences de pilote avec la classe C1 :

Lire le manuel d'utilisation et obtenir l’examen théorique en ligne A1 / A3 sans limitation de tentatives avant de réussir.

  • Compétences de pilote sans la classe C1 :

Lire le manuel d'utilisation et obtenir le brevet de pilotage en passant par un examen théorique en ligne officiellement reconnu et déclarer une formation pratique. En cas d'échec, vous devez présenter une nouvelle demande d'examen et des frais supplémentaires sont à prévoir.

Selon la réglementation européenne sur les drones, les drones certifiés C1 avec un micrologiciel conforme C1 nécessitent également des modifications obligatoires supplémentaires :

  • Lorsque le drone est sous tension La LED sur l'avant-bras du drone clignote par défaut.
  • La réduction du bruit de 83db. Est respecté avec la série Mavic 3
  • En fonction de l'environnement réel pendant l'utilisation la LED auxiliaire s'allumera ou s'éteindra automatiquement
  • Lorsque le mode de vol intelligent « ActiveTrack » est activé la distance à la personne ou l’objet sera limitée à 50 m. Au-delà « ActiveTrack » sera désactivé.

Drone-Mavic-3-en-vol-Classe-C1

À chaque fois qu'un drone de la série DJI Mavic 3 certifié C1 vole dans l'Espace économique européen (EEE) ces changements sont activés.

Comment obtenir les nouvelles étiquettes d’identification de classe C1 ?

Le processus de demande des nouvelles étiquettes d'identification de classe C1 pour la série Mavic 3 devrait être disponible pour tous les clients à partir du quatrième trimestre 2022. À partir de cette date les utilisateurs peuvent postuler facilement et sans frais. Le processus les obligera à fournir le numéro de série du drone et à confirmer qu'ils ont mis à jour le micrologiciel requis pour obtenir la certification C1.

Une fois le processus de demande C1 lancé, toutes les futures mises à jour du micrologiciel de la série Mavic 3 contiendront les modifications techniques requises par le certificat C1 et ne pourront pas être annulées.

DJI s'engage à respecter la nouvelle réglementation européenne sur les drones pour les autres modèles de drones existants et futurs.

Si vous avez des questions, contactez votre équipe ABOT au 02.35.00.38.80 ou par mail à contact@abot.fr

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire