Pourquoi s'équiper d'armoires de sécurité Asecos pour batteries au lithium ?

- Catégories : Actualité d'ABOT

Une protection pour les industriels, les professionnels et les particuliers ?

Les batteries au Lithium constituent une solution intéressante pour beaucoup d’appareils électriques : elles permettent d’obtenir un rendement énergétique largement supérieur aux batteries au plomb, tout en étant plus légères.

Cependant, la nature des réactions chimiques en leur sein, rend leur utilisation potentiellement dangereuse. Chocs, surchauffe, courts-circuits ou encore surtensions, dégradent le fonctionnement normal de ce type de batteries qui sont très sensibles à l’environnement dans lequel elles se trouvent.

Élément chimique : Lithium

Les batteries au lithium sont potentiellement risquées pour une structure lorsqu’elles sont chargées ou stockées sans surveillance (notamment pendant la nuit). Elles peuvent prendre feu, ce qui entraîne alors : fumées toxiques, incendies et même éventuellement des explosions.

Un mauvais stockage et/ou un mauvais chargement des batteries au Lithium est dangereux. En effet, les batteries au lithium présentent deux principaux risques :

  • Enflammement
  • Éclatement (explosion)

Il n’existe pas encore de modalités légales (au sens législatif, dans la loi) suffisamment strictes concernant le stockage de matières dangereuses comme les batteries au lithium, cependant leur caractère risqué est reconnu par les assurances et les diverses associations, ce qui démontre l’importance de s’équiper en conséquence pour espérer être indemnisé en cas de sinistre.

Armoires de sécurité ION-LINE Asecos

Asecos a pour but de protéger industriels, professionnels et même particuliers, vis-à-vis de leur manipulation des produits dangereux. C’est en particulier sur le point du stockage que l’entreprise s’est spécialisée ces dernières années, jusqu’à en devenir le leader des solutions de stockage actif et passif des objets dangereux : les armoires de sécurité.

Asecos propose des armoires spéciales pour le stockage des batteries au lithium. Cette gamme est nommée ION-LINE (en référence à un type de batterie au lithium que l’on retrouve dans de nombreux appareils, les Li-ion)

Les dangers des batteries au lithium

Dans des conditions normales d’utilisation, les batteries aux Lithium sont sûres. Cependant, c’est la normalité des conditions d’utilisation qui est un critère qui souvent est mal apprécié par les utilisateurs des batteries au lithium. Il suffit que l’environnement dans lequel la batterie est chargée soit inadapté, qu’elle soit physiquement abîmée ou encore qu’elle soit mal chargée (ou déchargée) pour qu’elle devienne vite instable.

En effet, dans ces cas, la libération de l’énergie accumulée est mal gérée, ce qui créé le danger. Une fois que la température de fusion du lithium est atteinte (on parle du « Thermal Runaway », c’est terminé, la chaleur ne peut que se mettre à augmenter continuellement jusqu’à 600° (et bien souvent l’incendie s’est déjà créé).

Surchauffe batterie Lithium

Sans trop entrer dans le détail, les réactions chimiques au sein d’une batterie au lithium en bon état de fonctionnement libèrent de l’énergie électrique dans les bonnes proportions, ainsi que de la chaleur. Mais dans le cas d’un mauvais fonctionnement, ce rapport d’équilibre peut se dégrader pour se concentrer sur la libération de chaleur :

  • arrivé à un certain niveau cela entraîne l’évaporation de certains composants
  • puis la libération excessive de chaleur dans l’environnement externe à la batterie
  • et fatalement l’incendie (par embrassement ou explosion)
Réactions chimiques au sein d'une batterie au lithium

Le principal danger inhérent à l’utilisation des batteries aux Lithium (notamment lithium-ion) est l’emballement thermique. 4 cas de figure principaux existent :

  • L’endommagement mécanique (pouvant être causé par un choc, aussi simple qu’une mauvaise chute de la batterie). Étant donné que la batterie au lithium est très dense énergétiquement parlant, elle peut se mettre à mal fonctionner, de façon forte.
  • Un niveau de décharge trop élevé (aussi dit « décharge profonde»), rend les cellules de la batterie instables et aux réactions inconstantes.
  • Une surcharge thermique (aussi dit « surchauffe»), qu’elle provienne de l’environnement extérieur ou de la charge de la batterie, met les cellules de cette dernière dans un état de fonctionnement anormal entraînant des instabilités.
  • Une surcharge électrique (à la charge ou à la décharge) abîme les cellules de la batterie, ce qui encore une fois altère son fonctionnement.

Les règles de sécurité pour le stockage de batteries au lithium d’une puissance moyenne

Le stockage de batterie à la puissance moyenne (type drone, batterie de vélo électrique, tondeuse électrique, etc…) doit se faire dans le respect de plusieurs règles liées aux risques vus précédemment :

  • Il faut limiter le potentiel endommagement physique des batteries
  • Faire en sorte qu’elles soient stockées à température correcte
  • Les batteries doivent être protégées électriquement (charge comme décharge)

Ainsi, voici les préconisations recommandées par Asecos et VdS (compagnies d’assurances).

4 cas de mauvaise utilisation des batteries aux lithium

Premièrement, il est essentiel de respecter les préconisations du fabricant de vos batteries au lithium. En effet, chaque batterie est unique et suit normalement un protocole d’études et de tests. Il faut donc ne pas sortir du cadre établi par le fabricant pour éviter les imprévus. Lisez notice et fiche technique des batteries de vos appareils afin de bien les traiter.

Évidemment, il est plus que recommandé de stocker ses batteries dans des équipements résistant au feu comme les armoires ION-LINE d’Asecos. Si possible, il faut éviter de ranger ses batteries avec d’autres composants pouvant mal réagir en cas d’incendie (par exemple les produits ménagers).

Appareils utilisant des batteries au lithium

Ensuite, veillez à ce que les pôles de votre batterie soient protégés de matières conductrices ou même du courant électrique en lui-même afin d’éviter tout risque de court-circuit. Pareillement, il faut éviter absolument les chocs et donc placer ses batteries dans des endroits où elles ne risquent pas de tomber.

Évitez de faire subir à vos batteries la chaleur d’éléments extérieurs (type soleil ou radiateur). Cela va perturber la stabilité énergétique de votre batterie. Il est conseillé de maintenir un espace d’au moins 2,5 mètres de rayon tout autour du lieu de stockage de vos batteries, notamment par rapport aux matériaux combustibles (bois, laine de verre, plastique sous ses différentes formes…).

Notez que toute batterie endommagée ou défectueuse doit faire l’objet d’une mesure d’écartement immédiate par rapport à la zone de stockage dans un premier temps, puis doit être mise à une distance sûre.

Les avantages des armoires ION-LINE d’Asecos

Le niveau de personnalisation des armoires Asecos et en particulier celui des armoires de la gamme ION-LINE est très élevé, ce qui permettra à tous types d’utilisateurs de bénéficier de l’armoire parfaite. Cependant, s’il y a bien un point commun à tous ces armoires qu’il faut relever, il s’agit de leur résistance au feu. Les armoires ION-LINE d’Asecos présentent notamment deux validations sur ce point précis, certifiant leur résistance :

  • NF EN 14430-1: l’armoire (et son contenu) résiste aux feux extérieurs pendant 90 minutes.
  • NF EN 1363-1: en cas de feu interne, l’armoire contient le feu en son sein pendant plus de 90 minutes.
Armoires de sécurité pour batteries au lithium - Asecos ION-LINE

En s’équipant d’armoires ION-LINE d’Asecos pour le stockage et le chargement de batteries au Lithium, les chefs d’entreprises et responsables de structures :

  • Répondent aux exigences des assurances ainsi qu’à celles de la loi, qui les obligent à ne pas mettre en péril la santé et la sécurité de leurs employés.
  • Se prémunissent face aux risques économiques des dommages causés.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire