Élaboré par les deux sociétés DJI et Leica Geosystems (spécialiste dans la conception d’appareils de topographie), le drone Leica Aibot est LA solution pour la photogrammétrie de haute précision.

C’est sur une base d’un DJI M600pro que le système Leica est venu se greffer. Nous vous présentons le modèle ci dessous.

Description technique de l’appareil

Premièrement, le Leica Aibot est équipé d’un appareil Sony Alpha 7R II doté d’un capteur Full-Frame 42,2MP, l’un des meilleurs hybrides du marché et qui vous permet de choisir l’objectif pour s’adapter à votre mission (28mm ou 55mm). Il est également possible de l’équiper de l’appareil Sony Alpha 6300 et son capteur APS-C 24MP pour les relevés nécessitant moins de précision. Une camera FPV à l’avant du drone permet au télé-pilote de situer le drone pendant les missions.

Cette base de DJI M600PRO est un choix pertinent : il offre une redondance grâce aux 3 GPS, 3 IMU et 3 compas pour plus de fiabilité et de sécurité. De plus, comme on peut le voir sur la photo, il s’agit d’un hexacoptère et présente un autre avantage : en cas de dysfonctionnement d’un moteur, celui d’en face se coupe automatiquement pour stabiliser le drone et permettre au télé-pilote de faire un atterrissage d’urgence sans danger. Les 6 batteries du DJI M600PRO sont également redondantes et profite du même système que les moteurs.

Le système de transmission HD Lightbridge 2 qui équipe ce drone permet une portée du retour vidéo jusqu’à 5 km (3.5km CE) avec une latence très faible.

Le Leica Aibot embarque un récepteur GNSS bien connu des topographes : le GS18 qui vous permettra de géo-référencer vos clichés précisément en RTK avec une station de base via lien UHF ou avec un service N-RTK comme Orphéon. Dans ce mode vous pouvez atteindre une précision horizontale de 0.8cm+0.5ppm et une précision verticale de 1.5cm+0.5ppm. Vous pouvez aussi post-traiter votre relevé (PPK) afin d’obtenir une précision horizontale de 0.3cm+0.5ppm et une précision verticale de 0.5cm+0.5ppm.

Avec une autonomie de près de 30 minutes, il vous permettra de couvrir de très larges zones avec une résolution optimale : le GSD est de 1cm en volant à 62m de hauteur (A7RII 28mm).

Applications tablettes

Une tablette est incluse dans le pack : le Crystalsky 7.85″ Ultra (2000cd/m²) qui intègre les 3 applications nécessaires au pilotage :

  • DJI GO (pilotage classique)
  • QGC Leica pour la planification de vol automatique pour la photogrammétrie.
  • skyCAPP, qui combine le savoir faire de DJI et de Leica.

Le traitement

Tous les logiciels de photogrammétrie comme Pix4D mapper vous permettrons de transformer les photographies géo-référencées en modèle 3D, nuage de points, orthophotographie, etc…très précis.

Conclusion

Aibot offre un accès plus facile à l’information essentielle pour effectuer des calculs de volume et surveiller les progrès sur le site grâce son imagerie haute définition et la cartographie 3D ce qui permet aux utilisateurs d’économiser du temps et de l’argent à toutes les étapes du projet. Ce drone, qui profite des dispositifs aériens innovants de DJI et de l’expertise étendue de Leica Geosystems, est une solution de pointe pour la photogrammétrie.

Ce drone rassemble le meilleur du savoir-faire de Dji et de Leica Geosystems pour créer une solution de pointe pour la photogrammétrie. Le Leica Aibot sera l’outil idéal pour les professionnels de la mesure : géomètres-experts, topographes, géomaticiens, architectes, etc…

Vous souhaitez plus d’informations sur cette solution ou les formations en photogrammétrie ? Contactez-nous au 02.35.00.38.80 ou par mail contact@abot.fr